Bien être de l'esprit Spiritualité/Ésotérisme

Les sorcières modernes : qui sont-elles ?

Pourquoi elle vient nous parler de sorcières celle-la ?! Je vous vois arriver, chapeau pointu, nez crochu et verrue…! Turlututu. Telle est la représentation que se font la plupart des gens, peut enchanteresse, d’une sorcière. La réalité est bien différente, et vous allez comprendre pourquoi cet article à sa place dans mon espace récréatif bien-être et développement personnel.

Un peu d’histoire…

Les sorcières existent depuis la nuit des temps et ont malheureusement été l’objet d’un épurage par les flammes (entre autres) entre le XIVe et le XVIIIe siècle. Vous devez probablement connaître, quelque soit votre degré d’intérêt pour le sujet, les sorcières de Salem et le procès qui entraina la condamnation de 13 femmes et 6 hommes par pendaison. Il est important de préciser que ces procès étaient dirigés par des hommes uniquement. Ils détenaient la vérité et étaient érigés en autorité suprême. Vous comprendrez plus loin pourquoi je mets en avant ce « détail » de l’histoire.

La racine de ces chasses aux sorcières était imputable à la religion, dont l’influence était très puissante dans une atmosphère colonialiste et puritaine. Associées au diable, dont les rites ont été rendus clandestin par l’église, les sorcières étaient condamnés en raison des croyances biaisées de leurs inquisiteurs. Celles-ci n’avaient cependant pour elles que la connaissances des plantes et la connexion avec la nature. D’un point de vue sociétal, nous pouvons parler de chasse aux sorcières autant que d’une chasse aux femmes. Les sorcières prônaient leur indépendance et  l’exercice de leurs connaissances se faisait en dehors du contrôle d’un homme. Vous l’aurez compris, les sorcières, ces femmes, dérangeaient parce qu’elles refusaient de se conformer aux attentes d’une société patriarcale, blanche, impérialiste et chrétienne.  

Ce ne seront pas moins de 80 000 exécutions à travers le vieux continent, dont 70% de femmes, pour la plupart des veuves ou des guérisseuses toutes issues pour la plupart du monde rural…

Les sorcières modernes

Depuis peu, face à la domination masculine, de nombreux mouvements féministes ont été fondés (#MeToo) et certains groupes de sorcières comme les Witch créée en 1968, ressuscitent à travers le monde. Les sorcières sont aujourd’hui un symbole féministe contemporain. Politisées pour certaines, elles font également entendre leurs voix lors de manifestations, notamment dans le cadre de l’élection de Trump aux E.U. En effet, en janvier 2018, des sorcières venues du monde entier, les « Witches of Color », s’étaient réunies pour « jeter un sort » à Donald Trump afin qu’il soit destitué. Elles avaient notamment déclaré sur leur site dédié : « Les mêmes puissances misogynes et suprémacistes qui ont tenté de discréditer l’œuvre audacieuse et indispensable des sorcières nous oppriment chaque jour un peu plus depuis l’élection de ce président qui n’a de cesse de les galvaniser ».

D’ailleurs, Hillary Clinton affublé du terme « sorcière » par ses opposants, ça vous parle ? Pas sûr que les mentalités sur le sujet aient évoluées là bas…

La sorcellerie, c’est surtout une histoire de violence physique et sociale, de détresse et de constructions criminelles

(Maxime Gelly-Perbellini, docteur en histoire médiévale)

Cependant, les sorcières modernes ne sont pas toutes politisées ou engagées dans des mouvements feministes. Certaines vivent leurs croyances de façons pacifiques, toujours en connexion avec la nature. Il ne s’agit pas de magie, encore une fois, mais d’intuition, de connaissances de notre environnement et d’une volonté d’aider son prochain en développant des énergies positives par des outils naturels. 

Tu es peut être une sorcière qui s’ignore si…

En m’intéressant de plus près à ce sujet, j’ai compris une chose, chaque femme possède un peu de magie en elle. Si tu te reconnaît dans les caractéristiques suivantes, tu peut-être alors une sorcière qui s’ignore ;

  • Tu te sens connectée à la nature et aux animaux.
  • Tu es indépendante et tu honore ta féminité.
  • Tu es empathique, sensible et très intuitive.
  • Tu te passionne pour tout ce qui touche au développement personnel et tu es en quête de spiritualité.
  • Tu utilise dans ton quotidien des objets tels que les cristaux, les tarots/oracles ou encore pendule, pour t’aider à maîtriser tes énergies dans le bon sens.
  • Tu crois en la médecine douce et la favorise tant que possible (lithothérapie, homéopathie, aromathérapie…).
  • Tu t’intéresse aux influences de la Lune.
  • Tu tiens des carnets de pensées positives, gratitudes….

Alors, pensez-vous être une sorcière moderne ? Pour ma part, je répondrai que oui, du moins j’y tend dans ma quête de spiritualité actuelle.


Le Blog est aussi sur PINTEREST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *