Bien être de l'esprit Développement personnel

La loi de l’attraction : comment cela fonctionne ?

On attire ce que l’on est. On attire ce sur quoi nous concentrons notre esprit. 

Nous émettons des énergies, positives ou négatives et tout ce qui nous entoure est composé d’énergies. Que nos pensées soient conscientes ou non, celles-ci sont créatrices ; si nous sommes joyeux, bienveillant, alors nous attirerons plus aisément des événements positifs à nous, que si nous sommes triste, stressé ou défaitiste. En bref, si nous envoyons de bonnes énergies à l’univers, en retour nous recevrons également des ondes positives. Mais si nous nous laissons polluer par des pensées négatives, alors nous récolterons ce que nous semons. Mais attention cependant, il ne suffit pas de penser fort à quelque chose pour que cela se produise, c’est une idée reçue sur la loi de l’attraction. Celle-ci ne peut fonctionner que si vous réalisez un travail sur la relation que vous avez à vous-même. Si vous ne soignez pas vos blessures psychiques, si vous n’êtes pas dans un bon rapport à vous-même, alors vous n’attirerez pas ce que souhaitez. Prenons l’exemple des personnes abandonniques, elles sont tant persuadé qu’elles vont être abandonnées, qu’inconsciemment, elles vont favoriser des contextes ou elles le seront. De même qu’une personne qui a une faible estime d’elle-même attirera plus facilement des personnes toxiques dans sa vie, qui viendront renforcer ce sentiment. La loi de l’attraction ne fonctionne donc  pas toujours dans le bon sens pour certaines personnes. Lorsque nous sommes « chargé » émotionnellement, notre ancrage est impacté et nous sommes moins réceptif aux bonnes choses. En quelque sorte, notre antenne énergétique, comme j’aime l’appeler, est brouillée et il est nécessaire de se libérer de ses blessures, de la mémoire familiale, pour attirer à nous plus de positif. Afin de rééquilibrer notre organisme, nous avons besoin de nettoyer les énergies usagées et travailler sur nos blocages, pour nous aider à nous libérer des pollutions qui nous maintiennent dans un cycle de pénurie. 

Vous l’aurez comprit, il faut cultiver son intérieur.  Je vous parlais notamment du pouvoir de la pensée positive dans un précédent billet, ou je vous expliquais comment nourrir son esprit sainement avec nos pensées. C’est un travail du quotidien. Focalisez-vous sur ce qui est positif dans votre vie, renforcez votre sentiment de bien être, exprimez de la gratitude. Vous devez choisir les choses sur lesquelles porter votre attention. Cependant, il ne s’agit pas d’ignorer ou de contrôler ses pensées négatives, car comme le suggérait Wegner, il faut faire attention à l’effet rebond. Nos pensées et émotions sont les messagères de l’âme. Il faut les accepter, mais ne pas se laisser envahir plus que nécessaire et surtout ne pas laisser notre part de négativité nous définir.

L’idée générale est d’être pro-actif et de comprendre et orienter nos pensées/émotions pour influer positivement sur notre réalité actuelle et future. Ne plus subir sa vie et les événements. 

Croyez en vous, acceptez de recevoir, parce que vous le méritez, tout simplement. 


Le blog est aussi sur PINTEREST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *