Bien être du corps Yoga/Méditation/Fitness

Comment surmonter la peur de la salle ?

Vous en avez marre d’aller courir par tous les temps ? Vous avez perdu du poids mais vous voulez vous raffermir ? Ou vous avez tout simplement besoin d’un exutoire ? Il est alors temps de franchir le pas et de vous inscrire dans une salle de sport. Seulement voilà, cela peut faire peur.

Quand je me suis inscrite en salle, j’ai eu l’impression de faire déjà un gros effort. J’avais beaucoup d’appréhension et j’ai dû mettre une bonne semaine avant de pousser la porte de la dite salle.

QUELLES-SONT CES PEURS ?

  • La peur du ridicule ; quand on a jamais pratiqué d’activité sportive régulière, on a pas de programme et on navigue un peu comme un zombie entre les machines en se demandant par quoi on va bien pouvoir commencer. Est-ce que je vais savoir me servir des machines ? Est-ce qu’on va remarquer ma méconnaissance et se moquer ? Sachez une chose, tout le monde est passé par là la première fois. Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide à un professionnel sur place ou même à un voisin (qui est en récupération de préférence, pour ne pas le déranger dans sa séance). Vous aurez sûrement en retour un regard attendri par votre naïveté, mais rien de malveillant.
  • La peur d’être dans l’échec ; quand on débute on se met une grosse pression. On se fixe déjà des objectifs, souvent trop hauts, et on appréhende l’échec. Si on est essoufflé au bout de 5 minutes, c’est que ce n’est sûrement pas fait pour nous. C’est là notre erreur. Il n’y a pas d’échec mais uniquement de la progression. C’est normal de douter de ses capacités, mais vous devez travailler sur votre mental car c’est lui qui fait tout.
  • La peur du regard  ; on a la fâcheuse tendance à se comparer. On se compare à cette femme en brassière qui exhibe fièrement ses abdominaux, ou à celle-ci qui enchaîne des séries de squats sans froncer les sourcils. Finalement, ce n’est pas tant le regard des autres qui nous fait peur, mais celui que l’on porte sur nous-même. On est notre pire juge. C’est à bannir totalement si vous voulez évoluer, vous devez vous centrer sur vous, uniquement. 
  • Cardio ou musculation ; il s’agit d’un choix personnel et d’une réflexion qui s’articule autour d’un objectif final. Vous devez vous poser les bonnes questions. Est-ce que je veux perdre du poids ? Est-ce que je veux juste me maintenir en forme ? Est-ce que le sport peut tenir une place importante dans ma vie et un investissement sur le long terme ? Encore une fois, vous pouvez vous faire aider par un professionnel du domaine sur ces questionnements. 

Je ne pourrais vous conseiller qu’une chose, la persévérance et la patience. Le sport est une très bonne manière de travailler votre force mental en plus de vous assurer une meilleure santé. C’est avec la pratique que vous acquerrez la confiance nécessaire. Je suis la première à m’inquiéter de ne pas constater d’évolution depuis ma pratique de la musculation (après six mois de cardio). J’aimerai que ce soit visible pour avoir l’impression de ne pas travailler pour rien. Mais j’ai conscience que cela prends du temps, de l’entraînement ainsi qu’une alimentation adaptée.

Et vous, pratiquez-vous un sport ? 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *